« Bonsoir misriya »

 

« Rue de Marseille. Tu fermes les yeux et tu imagines la cité phocéenne, majestueuse, un bastion d’histoire, un mélange de cultures. Partout le soleil, la lumière. Tu imagines son port, ses matelots, ses bateaux et l’envie de naviguer te prend. Les chalands de la rue de Marseille, à Tunis, doivent eux aussi rêver de voyage. Ils s’en vont, ils s’oublient, ils larguent tout, sans jamais quitter la terre ferme. La rue de Marseille, c’est une rue de bars. Une fois la nuit tombée on vient y boire. ça cherche une amarre ou ça perd le cap. »

Début du reportage « Bonsoir misriya » publié en intégralité sur le site Mashallah News.

Ici le texte est lu et interprété musicalement, donnant une autre vie à un reportage journalistique.

Sana Sbouai

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s